Pendant que la pluie tombe

Ricardo Martinez

Du 1 au 4 Avril 2021
Centre Intermondes

L’objectif de Pendant que tombe la pluie, (ensō # 57) est de donner aux informations  du langage la possibilité d’incarner les dimensions d’un paysage à partir de la capacité  géométrique que possède la pluie pour créer un moule inverse d’une région. L’idée est de  transfigurer les informations d’une image en langage à travers un processus transdisciplinaire  dans lequel l'information verbale pourrait tracer un chemin pour aller au-delà de nous mêmes. C’est un projet pour expérimenter et comprendre : comment le langage peut-il penser ? et comment les informations du langage conditionnent les dimensions culturelles de chaque  territoire ?

Ricardo Martinez

Diplômé de l'Institut Supérieur d'Art de La Havane son travail se concentre sur les  concepts de transformation des espaces à travers des installations transdisciplinaires.  Son travail a été exposé dans différents espaces nationaux et internationaux. Parmi eux, nous  pouvons citer les institutions cubaines suivantes : le Centre de développement des arts visuels (CDAV), La Habana, Cuba, le Centre d'art contemporain Wifredo Lam, La Habana, Cuba ; le Musée national des beaux-arts, La Habana, Cuba ; le Pavillon National de La Habana,  Cuba mais aussi la galerie d'art Künstlerforum, Bonn, Allemagne. Parmi ses distinctions  figurent le Premier Prix National de composition Musicalia de l’Institut Supérieur d’Art (ISA), La Habana, Cuba, la Bourse Nationale de Création Antonia Eiriz octroyée par  l’Association nationale Hermanos Saiz, La Habana, Cuba et la Bourse d’études 21 octroyée  par le Centre de développement de l’art Visuels de La Havane, Cuba. 

Il vit actuellement entre La Habane, Cuba, et Nantes, France en tant que professeur de  musique à l’Ecole Nationale des Arts, La Habana, Cuba et artiste freelance.


WebsiteFacebookInstagramTwitter
No items found.
No items found.